« Ouattara est seul, la communauté internationale l’a quitté, le PDCI son vrai soutien l’a quitté et enfin, Soro »

Amani N’Guessan était le samedi 8 février 2020 à Pangbankouamékro dans le département de Bouaflé pour la cérémonie d’investiture du bureau de la FPI.

L’ancien ministre de Laurent Gbagbo a profité de la cérémonie pour critiquer la gouvernance Ouattara. Selon Amani N’Guessan, en lieu et place de l’émergence promise, ce sont la division et la régression qui sont servies, « Alassane Ouattara a promis à la Côte d’Ivoire, l’émergence en 2020. En lieu et place de l’émergence, Alassane Ouattara, le Rdr et le Rhdp ont servi aux Ivoiriens, la division et la régression. Ils ont déclaré qu’avec eux en 2020, la Côte d’Ivoire sortirait de la pauvreté. Aujourd’hui, force est de constater qu’ils ont échoué ».

LIRE AUSSI: Qui est Jennifer Naouri, l’avocate de Gbagbo qui a démonté les avocats de l’Etat ivoirien ?

« Alassane Ouattara, en déclarant à la face du monde qu’il était indéboulonnable, comptait d’abord sur lui-même, sur la communauté internationale, le Pdci et Soro. Aujourd’hui, la communauté internationale l’a quitté, le Pdci-Rda, son vrai soutien l’a aussi quitté et enfin, Soro l’a quitté. Trois boulons perdus. Il ne lui reste que son seul boulon », a signifié l’ex-baron de la Refondation », a lancé Amani N’Guessan aux militaire du FPI à l’occasion de la cérémonie.

LIRE AUSSI: « Ado, RHDP, c’est 10 ans de mandat encore » : Dougoutigui, la vidéo de trop ?

Il a conclure son discours invitant les populations de Bouaflé à la discipline pour la victoire du FPI en 2020, « Laurent Gbagbo est en route pour revenir en Côte d’Ivoire. Le plus beau cadeau qu’on puisse lui faire après tant de souffrances subies, c’est qu’il retrouve un FPI fort, discipliné et en ordre de bataille pour la victoire en 2020 ».

Personnalités liées avec l’article