Péage sur l’autoroute du Nord : « C’est gênant et frustrant » (Blé Guirao)

Le péage sur l'autoroute du nord en Côte d'Ivoire est sujet à critiques
Le péage sur l'autoroute du nord en Côte d'Ivoire est sujet à critiques

Ce dimanche 19 août 2018, de retour de nous sommes passés par et avions pris l’autoroute. Que ne fût notre surprise ? un embouteillage monstre avant le deuxième pont à péage.

Déjà sur le premier en provenance de Yamoussoukro, il y a un embouteillage mais léger. on a donc pensé naturellement au retour sur Abidjan de tous ceux qui sont allés à l’intérieur du pays pour le week-end. Nous avions fait deux heures dans cet embouteillage. On cherche à comprendre les raisons : il y a panne au niveau des guichets du pont à péage et tout fonctionne au ralenti.

A lire aussi : Santé Publique : Bictogo rafle un marché de 100 milliards FCFA sans appel d’offres

Pour nos deux véhicules de notre cortège, on donne 2500 FCFA (1250 FCFA par véhicule), on demande tout naturellement un reçu comme d’habitude…C’est avec une impolitesse déconcertante que l’on nous répond : « avancez, il n’ y a pas de reçu ». On ne comprend rien… Je demande au chauffeur de ne pas bouger. Une dame sort et nous lance : « Vous-là, avancez, vous bloquez tout ».

Je lui réponds : « Et notre reçu ? » Elle me crie dessus : « avancez, pas de reçu ». On a démarré dans un tonnerre de klaxons des autres qui étaient fatigués d’attendre aussi. Mais je suis resté pantois. Je perds deux heures d’horloge dans un embouteillage avec tout ce que cela comporte comme effets collatéraux, ensuite on me crie dessus et enfin on me prend 2500 FCFA pour les deux véhicules sans reçu. Vraiment, c’est gênant et frustrant…

Jean Blé Guirao

Autoroute du Nord : 2 accidents mortels en 2 mois impliquant des cars Utrako

Personnalités liées avec l’article