Pourquoi Gbagbo demande à ses militants de ne pas manifester en Belgique?

Le secrétaire Général du , le Dr a produit un communiqué rendu public le mercredi 26 juin 2019, sur les manifestations pro-Gbagbo en .

Le 15 janvier 2019, la Cour Pénale Internationale (CPI) a prononcé l’acquittement du Président , Président du Front Populaire Ivoirien suivi, le 1er février 2019, de sa libération conditionnelle, à l’issue de laquelle, le Royaume de Belgique a accepté, en toute amitié, de l’accueillir.

« Le Président Laurent GBAGBO au calme et à la sérénité »

La Direction du Parti avait alors invité l’ensemble des militants et les nombreux sympathisants, à exprimer leur reconnaissance vis à vis de ce pays ami et à s’interdire toute forme de manifestation sur son territoire, durant le séjour du Président Laurent GBAGBO.

A LIRE AUSSI : Hubert Oulaye livre des secrets sur le procès de Gbagbo, acquitté mais empêché de rentrer en Côte d’Ivoire

Cette disposition qui est encore d’actualité, répond au strict respect des conditions assorties à la libération et au séjour, en Belgique, du Président Laurent GBAGBO.
Il nous revient avec insistance que des militants ou sympathisants projetteraient des manifestations sur le territoire Belge dans les jours à venir.

Assoa Adou livre le message de Gbagbo

La Direction du Parti, en accord avec le Président Laurent GBAGBO, invite à nouveau tous les militants et sympathisants à bien vouloir respecter ces consignes et leur recommande la plus grande vigilance contre toute forme de manipulation.

A LIRE AUSSI : Camara Loukimane, pro-Soro:  » Gbagbo est l’un des plus illustres fils que la Côte d’Ivoire ait jamais produit après Houphouët »

En conséquence, la Direction du Parti invite tous les militants et sympathisants du FPI à s’abstenir de se rendre dans le royaume de Belgique pour une quelconque manifestation.
La Direction du Parti invite tous les partisans du Président Laurent GBAGBO au calme et à la sérénité.

Personnalités liées avec l’article