« Quand Gon se fourvoie sur la candidature déclarée de Soro »

Le soroïste, Abi-Daman Koné, commente la sortie d’Amadou Gon Coulibaly, du jeudi 20 février 2020 relative la candidature de Guillaume Soro.

Propos de Gon sur la candidature Soro :

« Il s’est précipité pensant que la candidature est un élément de protection »

Le commentaire du soroïste, Abi-Daman Koné :

Aujourd’hui, il est su de tous qu’aussi bien Guillaume Soro qu’Alassane Ouattara savent l’existence de l’enregistrement audio depuis 2017. Guillaume Soro a même affirmé avoir remis depuis cette date une copie au Président Ouattara sans qu’il n’y ait eu jusqu’à ce jour un démenti de ce dernier.
Nous sommes en fin 2019, soit 2 voire 3 ans après cette rocambolesque affaire brandie comme une atteinte à l’autorité de l’État aussitôt la candidature de Guillaume Soro déclarée.

LIRE AUSSI: Gon révèle : « 715 203 emplois créés de 2011 à 2019 »

Après donc 2 voire 3 longues années, sauf méprise voire ignorance quant à la sémantique du mot, on ne peut ici parler de « précipitation ».

LIRE AUSSI: Gon à propos du dialogue politique : « c’est faux il n’y a pas eu 40 points d’accord »

Ce dont il est par contre ici question, c’est bien un chantage politique de deux voire 3 longues années du pouvoir RHDP contre Guillaume Soro en vue de le voir renoncer à une candidature que tous savaient irréversible depuis plus de 5 ans. Et si on arrêtait enfin d’infantiliser le peuple ivoirien ?

Personnalités liées avec l’article