Réinscription de Gbagbo sur la liste électorale : le PPA-CI donne le mot d’ordre à ses militants

Laurent Gbagbo lors d'un meeting, le 6 avril 2024 à Agboville © Crédit Photo Service Communication PPA-CI
Laurent Gbagbo lors d'un meeting, le 6 avril 2024 à Agboville © Crédit Photo Service Communication PPA-CI

Le PPA-CI demande aux militants de justice de se mobiliser pour obtenir la réinscription du nom du Président Laurent Gbagbo sur la liste électorale.

Attendu qu'en 2025, la Côte d'Ivoire organise l'élection du Président de la République ;

Considérant que, conformément à la Constitution tout parti politique concourt au
suffrage universel ;

Considérant que le droit de vote et d'éligibilité sont des droits fondamentaux
inaliénables pour tout citoyen ;

Considérant que le nom du Président Laurent Gbagbo a été extrait de la liste électorale sans fondement en droit mais plutôt pour des considérations politiques ;

Considérant que le casse de la BCEAO allégué à son encontre pour justifier le retrait du nom du Président de la liste électorale est un motif politique ;

Vu l'arrêt de la Cour Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples (CADHP) du 25 septembre 2020, ordonnant-à l'État ivoirien de « prendre toutes les mesures nécessaires en vue de lever immédiatement tous les obstacles empêchant le requérant, Laurent Gbagbo, de s'enregistrer sur la liste électorale. » ;

Considérant que l'Etat de Côte d'Ivoire est toujours lié à cette décision malgré le retrait de sa déclaration de compétence à la Cour Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples,

Vu le refus du gouvernement ivoirien d'appliquer les résolutions de la 5eme édition du dialogue politique ;

La rédaction vous conseille

Vu que, conformément à ces résolutions, une rencontre de haut niveau était prévue entre les trois grands leaders afin de régler la question de la réinscription du nom du Président Laurent Gbagbo sur la liste électorale ;

Considérant la non-réaction du gouvernement ivoirien aux appels au dialogue
politique du PPA-CI ;

Considérant que cette non-réaction fait peser un risque inutile de trouble à la paix sociale ;

Considérant l'attachement du peuple ivoirien à la paix sociale ;

Le PPA-CI, demande aux militantes, aux militants et à tous les démocrates épris de justice de se mobiliser et de recourir à tous les moyens légaux pour obtenir la réinscription du nom du Président Laurent Gbagbo sur la liste électorale.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Mohammed Ouattara

Laurent Gbagbo investi candidat du PPA-CI à la présidentielle ivoirienne de 2025 le 10 mai 2024

Le PPA-CI exige la dissolution immédiate de la CEI

Laurent Gbagbo au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire pour son investiture

Laurent Gbagbo : « donnez-moi le Pouvoir en 2025 et je vous le rendrai «