Reforme de la CEI à la Une de la revue de la presse ivoirienne du 20 juin 2019

Les principales informations à la Une de journaux ivoiriens parus ce jeudi. Revue de la presse ivoirienne de ce jeudi 20 juin 2019.

FRATERNITE MATIN

Au terme d’une séance de travail qui a réuni les partis politiques et les acteurs de la société civile ivoirienne, le Premier ministre Amadou Gon entend faire des propositions concrètes aux acteurs concernés par la réforme de la Commission électorale indépendante () en vue de l’adoption d’un texte consensuel à soumettre au conseil des ministres. Il a fait remarquer que des points de convergence et quelques points de divergence à approfondir ont été notés, notamment sur la représentation des différents acteurs des partis politiques et des membres de la société civile, au sein des structures de la future . Une coalition de l’opposition dont le Parti démocratique de Côte d’Ivoire () et le groupement n’a pas participé à cette séance plénière.

L’INTER

A l’analyse des échanges commerciaux 2018, la balance commerciale de la Côte d’Ivoire est demeurée excédentaire. Toutefois, l’excédent commercial estimé à 440,4 milliards de francs CFA s’est déprécié par rapport à celui de l’année 2017 qui était de 1 708 milliards de francs CFA, soit une baisse de 74,2% en lien avec le recul des exportations. Les exportations nationales enregistrent une baisse en valeur de 10,3% passant de 7 302,3 milliards de francs CFA en 2017 à 6 542,2 milliards en 2018, pour des quantités respectives de 9,7 millions de tonnes et 10,3 millions de tonnes.

A LIRE AUSSSI : Le RHDP demande de l’aide au parti communiste Vietnamien pour 2020

SOIR INFO

Le gouvernement a adopté mercredi une communication relative au rapport économique et financier sur les entreprises agréées en phase d’exploitation. Ce rapport relève que les entreprises agréées en 2014 et en phase d’exploitation couvrent essentiellement cinq secteurs d’activités, à savoir l’agriculture vivrière et l’élevage, le BTP, l’agro-alimentaire et l’agro-industrie, les transports et l’entreposage ainsi que les télécommunications. Ces entreprises ont réalisé 650 milliards de francs CFA d’investissements entre 2014 et 2016 contre un montant prévisionnel de 286 milliards de francs CFA sur la même période, soit un taux de réalisation de 227%. Ces entreprises ont généré 5 590 emplois effectifs sur la période 2014-2016, dont 81% des emplois sont pourvus par des nationaux.

Revue de la presse ivoirienne du 20 juin 2019

Personnalités liées avec l’article