Revue de la presse ivoirienne du 20 mai 2019

Voici les principales informations à la Une de journaux ivoiriens parus lundi et la revue de la presse ivoirienne du 20 mai 2019.

FRATERNITE MATIN

Le président Alassane Ouattara a échangé à avec le ministre français de l’Intérieur, . Les deux hommes ont évoqué les relations de coopération entre les deux pays, notamment la lutte contre le terrorisme, les différentes formes de criminalité et la migration irrégulière. Sur cette dernière question, a précisé que la France et la Côte d’Ivoire ont convenu de conjuguer leurs efforts pour mieux adresser la question, de façon à éviter cette migration irrégulière qui comporte beaucoup de risques.

LIRE AUSSI: Mamadou Touré: « Soro n’a rien de concret à proposer aux Ivoiriens……

L’INTER
Dans le cadre de la pérennisation des acquis et l’amplification des résultats du Projet emploi jeune et développement des compétences (PEJEDEC), la vient d’annoncer un financement additionnel de 100 millions de dollars soit 60 milliards FCFA. L’information a été donnée par Pierre Laporte, directeur des opérations de la Banque mondiale au terme d’une visite de terrain rendue aux bénéficiaires des projets urbains et ruraux financés par la Banque mondiale dans le cadre du PEJEDEC à Yamoussoukro (centre). Cette somme vient pour poursuivre l’amélioration de l’accès à des emplois temporaires et offrir des opportunités de développement des compétences aux jeunes ivoiriens.

LIRE AUSSI: Max Henri Diai : voici pourquoi au PDCI certains préfèrent Ouattara…

SOIR INFO
Les universités publiques, les instituts de recherche et grandes écoles de Côte d’Ivoire seront à nouveau paralysés à compter de ce lundi 20 mai 2019 sur toute l’étendue du territoire. Trois formations syndicales du secteur ont annoncé une grève d’une semaine pour l’amélioration des conditions de vie des enseignants chercheurs de Côte d’Ivoire. Cette grève peut être reconduite, si le gouvernement ivoirien ne pose pas des actes forts allant dans l’intérêt des enseignants chercheurs de Côte d’Ivoire, indique , porte-parole de la Coordination nationale des enseignants chercheurs de Côte d’Ivoire (Cnec)