Séguéla: la noix de cajou achetée à 375 F le kg

Le prix minimum garanti bord champ du kilogramme de la noix de cajou fixé par le gouvernement à 375 francs CFA est toujours respecté à .

« J’ai attendu et Dieu merci, j’ai pu vendre mon produit à 375 francs. (…) Merci au gouvernement », a déclaré , un producteur très heureux de tirer bon parti du fruit de son labeur, après la vente qui s’est déroulée à l’espace ”Madêgbê”.

En mars, le (), le groupe vietnamien ‘’TNT’’ et le groupement d’intérêt économique des exportateurs de noix de cajou de Côte d’Ivoire ont signé un accord tripartite d’achat portant, à terme, sur 200 000 tonnes d’anacarde dont 50 000 tonnes dans un premier temps, que des acteurs nationaux se doivent de livrer. Ce qui a suscité une remontée des prix dans la filière, rappelle-t-on.

A LIRE AUSSI : CNI Côte d’Ivoire: le délai de validité prorogé jusqu’au 30 juin 2020

« L’opération est venue à point nommé pour permettre aux producteurs de vivre de leur travail », a, pour sa part, fait savoir le président de l’ADPAS, Gaoussou Bakayoko, souhaitant que ceux qui ont encore leurs récoltes emmagasinées les sortent pour les vendre.

Dans le cadre de l’opération ‘’TNT’’, la SCOOP CAD, chargée des villes de Daloa, Séguéla et Touba, a mené d’autres séances d’achat groupé dont une à Gbétogo où 60 tonnes avaient pu être regroupées moyennant du cash et la délivrance de reçus d’achat comme ce fut le cas encore.