Soro a-t-il besoin de l’autorisation des « autorités ivoiriennes » pour se rendre en Italie ?

Soro sera à le 2 novembre pour le « Crush party ». Avant cette rencontre des dispositions sécuritaires sont prises pour éviter les problèmes d’Espagne.

Après la  de Valence qui s’est tenue le 12 octobre 2019, la sollicitation des crusheurs ivoiriens résidant partout en Europe s’est manifestée. Le Président du Comité Politique, invite ceux d’ le 2 novembre 2019. Pour cette nouvelle rencontre politique avec les crusheurs ivoiriens d’, Soro, prend des dispositions pour sa sécurité: « Je confirme je vais en . J’ai demandé à GPS d’écrire officiellement aux autorités Italiennes et Ivoiriennes » a déclaré l’ancien président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire.

LIRE AUSSI: Assassinat de Ghislaine Dupont et Claude Verlon (RFI) à Kidal : « les forces françaises impliquées »

Rappelons que Guillaume Soro a pris part le samedi 12 octobre 2019 à Valencia, en Espagne, à une rencontre dénommée « Crush party » avec des ressortissants Ivoiriens. L’ancien président de l’Assemblée Nationale avait échappé à une arrestation d’Interpol lors de cette rencontre publique.

Personnalités liées avec l’article