Traqué par la justice ivoirienne, Guillaume Soro, sort de son silence et adresse un message aux chrétiens

Guillaume Soro, traqué par la justice ivoirienne a adressé à l'occasion du Carême 2023 un message aux chrétiens ivoiriens ce mercredi 22 février.

Chères sœurs et frères chrétiens,

En ce jour mercredi des cendres, jour de pénitence pour la purification du corps et de l'esprit en vue d'aborder 40 jours de pénitence, je voudrais vous souhaiter, à toutes et à tous, une excellente période de recueillement et de prière.

Moment de cheminement spirituel profond, le temps de carême nous invite à nous mettre à l'écart des vanités de cette vie terrestre et de ses voluptés éphémères pour nous rapprocher de Dieu en nous laissant éprouver, à l'image de Jésus, par la dureté des épreuves qui se trouvent sur le chemin de la sainteté et de la gloire. C'est aussi une invitation à faire face, avec réalisme mais dans la foi, à l'âpreté des réalités quotidiennes auxquelles nous sommes confrontés tout au long de notre vie.

LIRE AUSSI: La belle-fille de Bédié écartée de la tête du syndicat des multinationales du cacao : Françoise Mariame paie-t-elle des rivalités politiques ?

Pendant ce temps propice pour le renouveau personnel, que le Seigneur nous guide et éclaire nos pas sur le chemin de l'Amour. Notre Seigneur est Amour. Il nous revient de faire circuler en nous cet Amour et de le refléter à travers nos rapports avec nos semblables comme Il nous le recommande.

Bon Carême à toutes et à tous !

Guillaume Kigbafori SORO

Président de Générations et Peuples Solidaires (GPS)

Written by Guillaume Soro

Député de Ferkessédougou en Côte d'Ivoire

Alfred N’guessan Yao, ex-dignitaire du PDCI justifie son départ au RHDP

Une professeure meurt poignardée par un élève ce 22 février 2023