Un enfant venant d’Abidjan retrouvé mort dans un train d’atterrissage en France

Un passager clandestin, un enfant d’une dizaine d’années, a été trouvé mort ce 8 janvier dans le train d’atterrissage d’un avion ayant décollé à Abidjan.

Le corps d’un enfant « d’une dizaine d’années » a été retrouvé ce mercredi 8 janvier 2020 matin dans le train d’atterrissage d’un avion d’Air France en provenance d’Abidjan, a appris Yeclo.com de source proche de l’enquête.

LIRE AUSSI : Présidentielles 2020 : les 3 raisons pour lesquelles 2020 ne sera pas 2010

L’avion, un Boeing 777, avait décollé d’Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire, dans la soirée du mardi 7 janvier 2020 et s’est posé peu après 5h GMT à Paris.

Dans un communiqué, la compagnie aérienne, qui confirme la mort d’un « passager clandestin » sans préciser son âge, déplore un « drame humain ».

LIRE AUSSI : Obsèques Wattao : voici la date de retour de sa dépouille à Abidjan

Le corps du « passager clandestin » a été découvert aux alentours de 6h40 dans le puits du train d’atterrissage.

« Au-delà du drame humain, cela indique une faille de sécurité majeure à l’aéroport d’Abidjan », a déclaré une source sécuritaire ivoirienne, se demandant comment un enfant d’une dizaine d’années a pu accéder à un avion et s’il a bénéficié de complicité.

LIRE AUSSI : Rencontre Gbagbo-Affi : « les gbagbophiles se tiennent sur leurs gardes et observent leur mentor »

Ces dernières années, plusieurs passagers clandestins, notamment des adolescents en provenance d’Afrique, ont été retrouvés morts de froid ou écrasés dans une soute de train d’atterrissage.

Les températures descendent à -50°C entre 9 000 et 10 000 mètres, altitude à laquelle volent les avions de ligne. Les logements de train d’atterrissage ne sont ni chauffés, ni pressurisés.

Personnalités liées avec l’article