Un internaute aux Ivoiriens : « Si tu meurs pour l’un de ces trois, tu es bête »

La réconciliation nationale est en panne en Côte d'Ivoire et est symobolisée par la grande hypocrisie entre partisans de Ouattara, Gbagbo et Bédié
La réconciliation nationale est en panne en Côte d'Ivoire et est symobolisée par la grande hypocrisie entre partisans de Ouattara, Gbagbo et Bédié

Si tu meurs pour l’un des trois, tu es bête. Si tu te bats pour l’un des trois, tu es bête. Le premier aurait pu tuer le deuxième, mais ne l’a pas fait. Le deuxième aurait pu tuer le premier au Golf mais ne l’a pas fait. Le troisième s’est associé au premier pour enlever le deuxième et aujourd’hui, il veut s’associer au deuxième pour enlever le premier.

Sans oublier qu’en 1999, le premier et le deuxième se sont associés pour enlever le troisième. Si après cela, tu meurs pour eux, tu es encore très bête. La politique c’est autant l’intelligence que l’amusement combinés.

Internaute

Personnalités liées avec l’article