Côte d’Ivoire, achat de places aux concours : Ce curieux aveu de Ouattara qui trahit son manque de volonté

Alassane Ouattara recevant le rapport 2018 de l'IGE, ce vendredi 1er juin 2018
Alassane Ouattara recevant le rapport 2018 de l'IGE, ce vendredi 1er juin 2018

L’achat de places aux concours administratifs, est devenu un fait banal depuis des lustres en Côte d’Ivoire. Le président a fait des aveux le vendredi 1er Juin 2018, au palais de la présidence de la République, lors de la remise des rapports d’activités de l’Inspection générale d’Etat (). Ses propos trahissent en même temps, le manque de ferme volonté de mettre un terme à cette pratique. Achat de concours Côte d’Ivoire

« Je vois beaucoup de choses dans la presse concernant les problèmes des concours. J’ai demandé que nous mettions l’accent sur les questions relatives au social. C’est-à-dire les concours devant conduire au recrutement de la formation des agents pour l’éducation et la santé. Et que nous devions réexaminer de manière plus pointue la question des concours administratif ».

A lire aussi: Devoir de mémoire Cafop : Voici la liste des admis au dernier concours organisé sous Bédié

« Parce que malgré tous les efforts qui sont faits depuis mon arrivée aux affaires, j’entends encore ici et là qu’il y a des possibilités pour des gens d’acheter des places aux concours. Alors, j’ai demandé au ministre de la fonction publique que j’ai reçu dès mon retour de , qu’il n’hésite pas du tout à mettre fin aux fonctions de tous les chefs de service qui vont s’adonner à de telles pratiques ».

Notons que le chef de l’Etat est rentré de sa vite au Rwanda, le 27 avril 2018. Depuis lors, plusieurs résultats de concours ont été rendus publics, dévoilant un réel «  », notamment celui des éducateurs. Aucune mesure n’a été prise, pour mener une quelconque enquête, encore moins, pour sanctionner.

Prince Beganssou

ENS concours éducateurs 2018 : Voici la liste complète des 119 admis