Adjoumani dans le Gontougo : Un électorat en baisse en 5 ans

Kobenan Kouassi Adjoumani-à-Bondoukou-le-samedi-2-juin-2018
Kobenan Kouassi Adjoumani-à-Bondoukou-le-samedi-2-juin-2018

Kobenan Kouassi Adjoumani dans le Gontougo, c’est un électorat en baisse en cinq ans. L’influence du ministre des Ressources animales et halieutiques, dans sa région natale, semble relative. Démonstration dans Ivoire Soir Numérique n°005 du vendredi 02 novembre 2018.

En 2001, se fait élire, président du conseil général de Tanda. Dans le département, il fait face à une forte adversité conduite par le Front populaire ivoirien (FPI, alors au pouvoir).

Il résiste avec les responsables locaux du qui font bloc autour de lui. Mais les premières adversités en interne au , surgissent en 2005, contre lui. Sonan Kobenan, alors intérimaire d’Ajoumani au conseil général, entre en rébellion. Ainsi commence le début de la fin du leadership incontestable de « L’Eléphant du  ».

Lire l’intégralité de l’article dans Ivoire Soir Numérique. Téléchargez l’application en cliquant sur ce lien

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici