Fourgonnette dans la lagune : Le manque de balises solides sur le pont de Gaulle, à l’origine du drame

Accident Gbaka sur le pont Degaulle
Accident Gbaka sur le pont Degaulle

Qu’est-ce qui a fait qu’une fourgonnette a plongé dans la lagune ébrié, ce jeudi 4 octobre 2018 ? En attendant une analyse technique du véhicule qui n’a pas encore été repêché, des images de vidéosurveillance, donnent des indices.

L’accident qui a eu lieu sur le suscite encore des interrogations. En effet, les images de la vidéosurveillance montrent le véhicule basculer vers la droite pour se retrouver vers cette partie du pont non protégée par des balises en béton. L’inévitable arriva donc.

A lire aussi : Autoroute du Nord : 2 accidents mortels en 2 mois impliquant des cars Utrako

Le groupement des sapeurs-pompiers, arrivé 30 minutes plus tard, a trouvé déjà du beau monde sur le pont et autour de la lagune. Après plusieurs minutes, un secouriste se décide à plonger sous l’eau à la recherche de la fourgonnette. Il en ressort 15 minutes plus tard sans résultat. La foule s’inquiète et commence à se disperser.

Véhiicule extrait de la lagune
Véhicule extrait de la lagune

Si certains se plaignaient de la lenteur des secouristes, d’autres s’inquiétaient plutôt du fort courant d’eau à cet endroit de la lagune et énonçaient la probabilité de ne pas trouver le véhicule là où il avait plongé. « Depuis 15 h30, le véhicule est tombé dans la lagune. C’est une honte pour la Côte d’Ivoire. Un seul plongeur pour trouver le véhicule, ce n’est pas normal» S’exprimaient des spectateurs.

Après de longues heures de recherche, le véhicule a pu être découvert par les plongeurs du Gspm Sapeurs Pompiers . Aux alentours de minuit, il est extrait de l’eau où un corps est retiré. L’opération a été sécurisée par la gendarmerie et la police nationale.

Roxane Ouattara

Un car Abass Transport se renverse, 5 morts : Voici l’origine du drame