Portrait Abdel Fattah al-Burhan : qui est le nouvel homme fort de Khartoum ?

Abdel-Fattah al-Burhan Abdel-Rahman

Abdel Fattah al-Burhan a prêté serment vendredi 12 avril 2019, en tant que président du Conseil militaire de transition au Soudan. Portrait du nouvel homme fort du Soudan.

Né en 1960 à Gandatu, un village au nord de , Abdel Fattah al-Burhane a fait des études dans une école de l’armée soudanaise puis en Égypte et en Jordanie.
Il a été commandant de l’armée de terre avant que le président déchu le nomme inspecteur général de l’armée en février.

Selon les médias soudanais, lorsqu’il était commandant des forces terrestres, il avait coordonné l’envoi de troupes soudanaises au Yémen en guerre. L’envoi de ces troupes a été décidé par Omar el-Béchir dans le cadre d’une coalition militaire sous commandement saoudien intervenue en 2015 au Yémen pour soutenir le gouvernement face aux rebelles Houthis accusés de liens avec l’Iran.

A lire aussi : Voici l’intégralité de la déclaration publique de Blé Goudé : Quand un homme en liberté conditionnelle marque sa liberté de parole

On ignore le nombre exact de militaires soudanais envoyés au Yémen mais des images montrant des soldats soudanais morts ou blessés circulent régulièrement sur les réseaux sociaux suscitant des appels au retour des troupes. Le général Burhane est marié et père de trois enfants.