Bédié met les points sur les « i » : « Le parti unifié de l’appel de Daoukro n’est pas celui qui vient d’être constitué »

Henri Konan Bédié et les vice-présidents du PDCI
Henri Konan Bédié et les vice-présidents du PDCI

En recevant les vice-présidents du PDCI dont Daniel Kablan Duncan, Jeannot Ahoussou-Kouadio, Jean Claude Kouassi, ce samedi 21 juillet 2018, a voulu mettre les points sur les « i ». Pour lui, le RHDP unifié est loin d’être, dans l’esprit et la lettre, le parti unifié qu’il avait évoqué, lors de son fameux appel de Daoukro. Rencontre Bédié vice-présidents du PDCI.

A l’issue de la rencontre, il a instruit Maurice Kakou Guikahué, son secrétaire exécutif en chef, présent à la rencontre, d’organiser une conférence de presse, ce dimanche, pour faire part de ses décisions. Il a personnellement écrit un texte qu’il lui a remis et qui traduit sa position clarifiée, sur le RHDP unifié. Ci-dessous, ce texte lu par Guikahué, lors de ladite conférence de presse.

A lire aussi. André Silver Konan : « RDR, attention, vous êtes en train de repositionner Bédié »

Certains militants transfuges au Parti unifié RHDP disent qu’ils veulent réaliser le projet du président Bédié annoncé dans l’appel de Daoukro. En réalité, cela n’est pas vrai, car le parti unifié que j’ai souhaité n’est pas celui qu’ils ont embrassé.

Le parti unifié de l’Appel de Daoukro, n’est pas celui de l’assemblée générale constitutive créant un nouveau parti dénommé Parti unifié RHDP avec dissolution à terme des partis membres. Le parti unifié que nous voulons, c’est le groupement politique RHDP que nous connaissons tous et par lequel nous avons organisé des élections et remporté des victoires.

Que les militants ne se laissent donc pas abuser par les propos de Adjoumani, Amédée Kouakou et consorts ».

Prince Beganssou

Urgent / PDCI : Bédié vire tous les ministres du secrétariat exécutif et renforce la troïka anti-RHDP unifié

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici