Passation Kuibiert-Bakayoko: « L’élection sera bien quand on a gagné »

La passation de charges à la CEI entre Youssouf Bakayoko et Coulibaly Ibrahime Kuibiert a eu lieu ce mercredi 02 octobre 2019.

Le nouveau président de la Commission électorale indépendante (CEI), Coulibaly Ibrahime Kuibiert s’engage à mériter la confiance de la nation à la tête de cette institution.

« Nous avons prêté serment de nous conformer à la Constitution et au Code électoral. On fera de sorte à mériter la confiance de la nation », a déclaré, mercredi 02 octobre 2019, le nouveau président de la CEI, lors de la passation de charges avec l’ancien locataire de cette commission, Youssouf Bakayoko, au siège de cette institution.

LIRE AUSSI: Henriette Lagou « préfère » être à la CEI pour « aider les Ivoiriens »

Le président de la CEI a promis d’être un arbitre impartial. « L’élection sera bien quand on a gagné. Elle est mal, mauvaise, quand on n’a pas gagné, c’est le sort des arbitres. Et nous sommes des arbitres et nous acceptons parce que nous considérons que c’est un sacerdoce », a-t-il dit.

Youssouf Bakayoko s’en va

Élu lundi 30 septembre 2019, le nouveau président de la CEI  de Côte d’Ivoire conduira cette institution pour un mandat de six ans non renouvelable. Il a reçu, séance tenante, les  documents administratifs de la part de l’ancien président de la CEI, Youssouf Bakayoko.

LIRE AUSSI: Béoumi: Manifestations pour la libération de Jacques Mangoua

Youssouf Bakayoko a salué l’arrivée de président Coulibaly Ibrahime à la tête de la CEI. « Ancien commissaire central de la CEI de 2011 à 2014, ancien secrétaire général du Conseil constitutionnel, le juge des élections, vous avez le profil car bien au fait de la chose électorale », a-t-il affirmé.

Coulibaly Ibrahime Kuibiert arrive

Pour lui, la Commission électorale peut tirer une grande satisfaction de sa mandature. « Et ce d’autant plus que les observateurs nationaux et internationaux crédibles de la tenue des processus électoraux dans notre pays ont été unanimes pour saluer la bonne réalisation des opérations menées par notre institution et la transparence des scrutins qu’elle a eu à organiser”, a-t-il indiqué.

LIRE AUSSI: Jean-Marc Kouassi, le maire PDCI de Béoumi vire au RHDP

Coulibaly Ibrahime Kuibiert avait été préféré, lors de son élection à Marguerite Yoli Bi qu’il a battue par neuf voix contre six, au terme d’un scrutin dont le collège électoral était composé des 15 nouveaux membres de la commission centrale de la CEI.

Personnalités liées avec l’article