Abengourou: début de formation de 400 instituteurs contractuels

Les enseignants contractuels du primaire recrutés dans le cadre du , ont entamé le lundi 19 août 2019, leur formation à .

Cette formation accélérée, d’une durée de deux mois, va leur permettre d’acquérir les rudiments de connaissances nécessaires pour être opérationnels dès la prochaine rentrée scolaire. Les antennes de la pédagogie et de la formation continue se chargeront par la suite de poursuivre cette formation sur le terrain afin de les rendre plus performants.

L’inspecteur général, Francis BINEY, a recommandé aux enseignants et encadreurs du CAFOP d’insister, au cours de ces deux mois de formation, sur les valeurs éthiques et déontologiques que doivent posséder ses stagiaires pour être de bons enseignants.

A LIRE AUSSI : Le cri de cœur de Gnamien Konan: « Côte d’Ivoire, et si on arrêtait de s’éloigner de l’essentiel… »

« Au-delà des différents modules enseignés dans les CAFOP, vous devez donner des valeurs éthiques et déontologiques à ces jeunes gens afin qu’ils aiment ce métier et qu’ils soient de bons enseignants », a-t-il recommandé.

En sa qualité de premier responsable de l’école dans la région de l’Indénié-Djuablin, la directrice régionale de l’éducation nationale (DREN) d’Abengourou, Lékpéli Florence, s’est réjoui de la mise en route de cette formation des 5 300 instituteurs adjoints qui va permettre de régler le problème du déficit d’enseignants dans l’enseignement primaire.

A LIRE AUSSI : Concours INJS 2019: Voici les conditions à remplir et dossiers à constituer

« Nous devons féliciter les initiateurs de ce programme de recrutement exceptionnel qui est à saluer, car il va régler un tant soit peu le problème de déficit d’enseignants auquel nous sommes confrontés », a-t-elle déclaré à la presse.

Pour sa part, le sous-préfet central d’Abengourou, Gisèle Ehouman, qui a transmis le message de soutien et d’encouragement du gouvernement à ces 400 instituteurs adjoints au nom du préfet de la région de l’Indénié-Djuablin, leur a demandé de faire preuve d’assiduité et de ponctualité au cours.

A LIRE AUSSI : Côte d’Ivoire: recrutement de 2 000 jeunes dans le cadre de reconversion et requalification (FRR) 2019

« Le gouvernement vous tend une perche pour vous permettre de vous insérer dans la vie active. Sachez la saisir en vous donnant à fond au cours de cette formation. Soyez des élèves-maitres assidus et ponctuels qui ne rechignent pas devant la tâche », a recommandé l’administrateur civil.

Personnalités liées avec l’article