Accident d’Aniassué: Amadou Koné prend d’importantes mesures contre l’entreprise impliquée

Suite à l’accident qui a fait 18 morts le samedi 11 octobre 2019 à Aniassué, , a annoncé le retrait l’autorisation de transport de l’entreprise impliquée.

“Nous avons décidé avec effet immédiat de stationner tous les véhicules de cette entreprise. Le propriétaire de ces véhicules ne pourra plus pour l’instant être transporteur”, a fait savoir M. Koné lors d’une rencontre avec les acteurs du secteur des transports à la préfecture d’.

Il a rappelé que  “les véhicules de la même entreprise ont tué plus de 30 personnes en trois ans. Il y a eu un premier accident en 2017, où il y a eu sept morts, puis un deuxième en 2018 avec 10 morts et cette année avec 18 morts avec l’accident de samedi”.

LIRE AUSSI: Métro d’Abidjan: 530  000 passagers par jour sur une ligne de 37 km

Amadou Koné a demandé que le message soit porté aux forces de l’ordre et au préfet de sorte que tous les véhicules de ce transporteur ne soient plus en circulation, prévenant que désormais, en plus du retrait du permis de conduire qui a démarré depuis 2018, l’autorisation de transport sera retirée à toutes les entreprises de transport qui commettront de pareils accidents.

LIRE AUSSI: Affaire «Taxis-motos Heetch à Abidjan » : selon le ministre Samou Diawara « l’entreprise a violé la mesure d’interdiction »

Après la phase de sensibilisation, c’est la phase des sanctions, a-t-il menacé. Un accident de la circulation survenu samedi à quelques encablures d’Aniassué (Est, région de l’Indénié-Djuablin) a fait 18 morts.

Personnalités liées avec l’article