Adjouffou : 24 heures pour déguerpir avant le début des démolitions

Le déguerpissement des populations d’Adjouffou, annoncé par le Gouvernement aux alentours de l’aéroport Félix Houphouët-Boigny, a débuté ce 14 janvier 2020.

Jeudi 9 janvier 2020, lors d’une visite à l’aéroport d’Abidjan suite au décès de l’adolescent retrouvé le 8 janvier 2020 dans le train d’atterrissage d’un avion en provenance d’Abidjan, Amadou Koné, le ministre ivoirien des Transports avait annoncé un renforcement des dispositions sécuritaires à l’aéroport d’Abidjan et le déguerpissement des populations autour de la zone aéroportuaire.

Chose faite, ce mardi 14 janvier 2020, le gouvernement ivoirien a décidé de passer à l’action. Les populations d’Adjouffou ont tout juste 24 heures pour se trouver un endroit avant le début des opérations de démolition des maisons par la mairie.

Le déguerpissement des populations d’Adjouffou lancé

LIRE AUSSI : Gon sur la tentative de coup d’état de Soro: « La Côte d’Ivoire est tenue et elle continuera d’être bien tenue »

C’est environ 700 000 personnes qui doivent partir. Selon le ministre des Transports, Amadou Koné, ces opérations de déguerpissement autour de l’aéroport sont nécessaires pour se prémunir d’un certain nombre de risques.

LIRE AUSSI : Yopougon : les chauffeurs de « wôrô wôrô » en grève

Pour rappel ce quartier a toujours fait l’objet de menace de casse depuis 2013, mais cette fois les autorités ivoiriennes semblent bien décidées à aller jusqu’au bout de l’opération.

Personnalités liées avec l’article