Akossi Bendjo depuis Paris: « il faut reporter la présidentielle de octobre 2020 »

L’ancien maire du Plateau, a demandé le mardi 12 novembre 2019 à Paris en France le report de la présidentielle d’octobre 2020.

Pour l’ancien maire du Plateau, Akossi Bendjo, les conditions ne sont pas réunies pour la tenue du scrutin dans onze (11) mois: « Nous sommes une fois encore dans l’un de ces moments graves de notre histoire, confrontés à des vents hostiles qui menacent de déferler sur un pays hautement inflammable avec un régime qui attise les braises. Nous, notre objectif est d’éviter à la Côte d’ivoire un embrasement ».

LIRE AUSSI: 2020 en Côte d’Ivoire: voilà pourquoi Soro a peur et accuse Ouattara

Toujours selon lui: « Nous ne pouvons pas faire semblant. Nous ne pouvons pas laisser croire aux ivoiriens et à l’opinion publique internationale qui serait spectatrice de notre malheur, que l’élection présidentielle peut se tenir en Octobre 2020 si certains prérequis ne sont pas remplis en amont. »

Personnalités liées avec l’article