Alpha Yaya: « Bédié n’a rien d’un homme d’Etat, pas étonnant qu’il ait été victime d’un coup d’Etat »

Touré Alpha Yaya

Touré Alpha Yaya, dans une contribution sur sa page Facebook le dimanche 9 juin 2019, a commenté la sortie du président du PDCI, Henri Konan Bédié.

Mais qu’arrive- t- il à notre pépé national? Il a encore frappé. Et comment? La vidéo qui circule sur les réseaux sociaux est hallucinante. On a de la peine à croire que ces propos ont été tenus par un homme qui a été président de la République de Côte d’Ivoire, une terre de peuplement qui a inscrit dans son hymne national le vocable  »fraternité », le pays de la vraie fraternité.

Le père de l’ivoirité vient de démontrer qu’il n’a tiré aucune leçon, aucune, de son histoire personnelle et de celle de la Côte d’Ivoire

Et voilà que Bédié veut mener une guerre contre les étrangers. Etrange! Et dire qu’il rêve à haute voix de reconquérir le pouvoir. C’est une chose qui ne doit jamais plus se produire. Jamais! Quelqu’un a dit de cet homme visiblement dépassé, qu’il représentait une erreur de casting.

A LIRE AUSSI : Tara Gueye, « ivoirienne et fière » de ses origines

Il n’a pas tort. Le père de l’ivoirité vient de démontrer qu’il n’a tiré aucune leçon, aucune, de son histoire personnelle et de celle de la Côte d’Ivoire. Dommage! Il restera pour longtemps un piètre politicien carriériste plus soucieux de son confort personnel et de sa gloriole que de l’intérêt général.

Alpha Yaya: Bédié rien d’un homme d’Etat

A l’évidence, il n’a rien d’un homme d’Etat. Trop tribaliste, trop mesquin, trop égoïste, enfin trop déconnecté des réalités de ce siècle. Il est l’archétype du mauvais politicien. Pas étonnant qu’il ait été victime d’un coup d’Etat. Son incurie et son incapacité à assumer les charges suprêmes le prédestinaient à cette fin humiliante. Les Ivoiriens en ont désormais la preuve. Cet homme est la médiocrité incarnée.