Amadou Soumahoro pour des élections apaisées en 2020

Amadou Soumahoro, président de l’Assemblée nationale, appelle les élus de la nation à la responsabilité pour des élections apaisées en 2020.

« Au moment où notre pays s’apprête à aborder ces échéances importantes, j’en appelle au sens du patriotisme et de responsabilité des élus de la nation et de toute la classe politique pour des élections apaisées », a déclaré le président de l’Assemblée nationale, ce vendredi 27 décembre 2019, lors de la clôture de la session ordinaire.

Par le dépassement de soi et la mise en avant de l’intérêt général, nous devons, comme en 2015, organiser des élections paisibles, a-t-il indiqué, en présence du vice-président, Daniel Kablan Duncan et du premier ministre, Amadou Gon Coulibaly.

LIRE AUSSI: Kébé Mahamadou: « Ouattara a des héritiers valables pour 2020 parmi lesquels le plus connu est Gon »

Pour lui, la Côte d’Ivoire a connu des moments très douloureux dans un passé récent mais aujourd’hui, elle compte des acquis considérables. « Nous avons l’absolu devoir de les consolider, en évitant les discours incitant directement ou indirectement à la violence, à la haine, à l’exclusion et à la discrimination », a encouragé le chef du parlement.

A cet égard, il dit interpeller “aussi les hommes et les femmes des médias afin qu’ils accompagnent par la qualité de leurs écrits ce processus démocratique et de développement”.

LIRE AUSSI: « A Amadou Soumahoro, les absences prolongées de Guillaume Soro sont-elles justifiées ou Non ? »

Dans la même veine, Amadou Soumahoro affirme que son institution « reste résolument engagée pour jouer sa partition dans l’accompagnement du président de la République, pour la réalisation de ses nobles ambitions de paix, de stabilité, de progrès et de cohésion sociale », a-t-il affirmé.

Le Vice-président de la République, Daniel Kablan Duncan a représenté le président de la République, Alassane Ouattara, à cette session.

Personnalités liées avec l’article