Bédié demande à Ouattara de retirer le logo du PDCI de celui du RHDP

, président du , a instruit Guikahué, à mener des actions judiciaires pour le retrait du logo du de celui du unifié .

Lors d’une réunion du bureau politique à la Maison du parti à Abidjan, le président Konan Bédié a demandé au secrétariat exécutif à faire aboutir le processus du retrait de son parti de la coalition politique créée en 2005 à Paris et muée en parti.

“Après environ quatre mois de bataille judiciaire, de juillet 2018 à la mi-octobre 2018, nous avons pu préserver notre grand parti de la prédation et de la liquidation judiciaire, savamment orchestrées par les tenants du parti unifié RHDP”, a-t-il affirmé.

A LIRE AUSSI : Adjoumani accuse un neveu de Bédié d’être pourvoyeur d’orpailleurs clandestins

Il a également demandé au secrétariat exécutif de finaliser le plan de communication du parti avec le concours d’une agence de communication de notoriété internationale, de finaliser la révision de la liste des membres des commissions techniques nationales, en vue de l’adoption du projet de programme de gouvernement 2020-2025, à l’occasion de la prochaine convention, d’arrêter le budget de financement de toutes les activités du parti, de juillet 2019 à fin décembre 2020.

Retrait du logo PDCI de celui du RHDP

Henri Konan Bédié a, par ailleurs, appelé ses collaborateurs à poursuivre et finaliser, avant la tenue du prochain bureau politique, les travaux engagés entre “le PDCI, les partis politiques de l’opposition ivoirienne, sans exclusive, et les forces vives de la nation éprises de paix et d’équité, pour la mise en place effective de la plate-forme, non idéologique, de collaboration devant contribuer à la réconciliation nationale et à la paix sociale”.

A LIRE AUSSI : Tilkouété Dah Sansan: voici pourquoi Soro ne peut plus être vice-président de l’APF

“Demeurez des modèles irréprochables aux nouveaux membres qui y feront leur entrée à la toute prochaine session, consacrée à la convocation d’investiture de notre candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2020”, a lancé Henri Konan Bédié aux membres du bureau politique de son parti.

Personnalités liées avec l’article