Bédiéiste inconditionnel à Abobo et anti-RHDP Unifié : Samba Traoré victime d’assassinat maquillé ?

Samba Président de Renouveau PDCI
Samba Président de Renouveau PDCI

La jeunesse du PDCI-RDA est inconsolable. Et pour cause, président de d’ a trouvé la mort dans la nuit du mardi au mercredi 27 mars 2019 à Abidjan dans des conditions non encore éclairées.

Le président de Renouveau PDCI et ‘’Bédiéiste’’ inconditionnel dans la commune d’Abobo, Samba Traoré a été tué dans la nuit du mardi au mercredi 27 mars à Abidjan créant l’émoi au sein de sa famille biologique et de son parti politique. Comment a-t-il trouvé la mort ? Pour l’instant, les avis sont partagés.

Pour certains, Samba aurait été victime d’une agression entre les communes de et d’ avant de succomber des suites de ses blessures. Pour d’autres, il aurait été victime d’un assassinat pur et simple. L’enquête ouverte permettra de faire la lumière. Toutefois, Samba était très connu pour son militantisme acharné au sein du parti septuagénaire de Côte d’Ivoire.

A lire aussi : Marcory Sicogi : Pour un verre de koutoukou de 200 FCFA, une jeune fille poignarde à mort un coiffeur

Notons qu’il faisait partie des militants du PDCI qui avaient organisé un sit-in le 17 avril 2018 au siège du parti, à Cocody pour contester le projet de création de parti unifié RHDP. «Nous avons côtoyé des gens qui ont été plus ou moins violents. Je pèse mes mots des gens qui ont été violents. (…) Nous n’avons pas besoin de faire d’alliance.

Ce message est pour les militants du RDR : Quand on est fort, on ne fait pas d’alliance, on ne se bat pas pour qu’on signe des dossiers pour sacrifier les Ivoiriens. J’ai mal quand j’entends dire qu’on va au parti unifié pour la paix et la cohésion sociale (…) », s’était-il indigné ce jour-là.

Karina Fofana