Burkina : couvre-feu à Djibo, Gorom-Gorom et Sebba

Le gouverneur de la région du Sahel dans le nord du Burkina a décidé le mercredi 4 décembre 2019 de prolonger le couvre-feu dans toute sa circonscription.

A partir de ce jeudi, « la circulation des véhicules automobiles à quatre roues et plus, des tricycles et des engins à deux roues, à savoir, les motocyclettes, cyclomoteurs et les vélos (bicyclettes) est formellement interdite sur toute l’étendue du territoire de la région du Sahel », indique le décret du colonel-major Salfo Kaboré.

LIRE AUSSI: Burkina: grande offensive de l’armée, au moins 32 terroristes neutralisés à Yorsala et Bourzanga

A Dori (province du Seno), la mesure prend effet de 21h à 5h et de 19h à 5h30 pour les villes de Djibo (Soum), Gorom-Gorom (Oudalan) et Sebba (Yagha), précise le texte.

LIRE AUSSI: Idriss Déby: « dans la lutte contre le terrorisme, nous ne sommes pas encore au bout de nos peines »

Depuis 2015, le Burkina Faso est la cible d’attaques terroristes, notamment dans les régions du Nord, du Sahel et de l’Est. Plus de 700 personnes ont été tuées à cette occasion, tandis que près d’un demi-million de personnes ont dû fuir leurs villages. Plusieurs provinces du pays sont placées sous couvre-feu ou en état d’urgence.

Personnalités liées avec l’article