Djibril Bassolé, très malade, est dans un état critique

Djibril Bassolé, très malade, a été hospitalisé au CHU de Tengandogo, à Ouagadougou au Burkina Faso, le mercredi 15 janvier 2020.

Condamné à dix ans de prison ferme « pour son implication » dans le putsch de septembre 2015, le général Bassolé connaît des soucis de santé depuis quelques années.

« La santé de mon père décline à vue d’œil depuis son transfert de la résidence surveillée à la Maison d’Arrêt et de Correction des Armées (MACA). Nous sa famille, tirons la sonnette d’alarme et rappelons aux plus hautes autorités de notre pays l’urgence de son cas » avait déclaré le 10 septembre 2019 sa fille Yasmine Bassolé.

LIRE AUSSI : Santé pour tous en Afrique : à la recherche de sages-femmes et d’infirmiers

On se souvient que fin juin 2019, il avait été admis au même endroit pour, selon la même source, « de graves maux de ventre ».

Personnalités liées avec l’article