Cameroun: Paul Biya fait reporter les élections municipales

Prévues en septembre 2019, les élections municipales au , sont désormais reportées en février 2020, selon un décret signé par le 15 juillet 2019.

« Le mandat des conseillers municipaux, élus lors du scrutin du 30 septembre 2013, précédemment prorogé de douze mois (…) est prorogé jusqu’au 29 février 2020 », indique un décret signé par le président camerounais Paul Biya. Ce report électoral n’est pas isolé. Début juillet, les députés de l’Assemblée nationale camerounaise ont voté favorablement à prolonger leur mandant de deux mois à compter du 29 octobre.

La situation sécuritaire dans la partie anglophone du Cameroun ravagée par une crise séparatiste pourrait être à l’origine de ces changements du calendrier électoral, selon certains observateurs locaux.

A LIRE AUSSI : Japon: voici les lieux où il est interdit de fumer

Représentant 20% de la population camerounaise qui est majoritairement francophone, la minorité anglophone s’estime marginalisée et francisée par le pouvoir central depuis des décennies et une mouvance sécessionniste armée est née dans la région en octobre 2017.