« Chasser Ouattara par les armes » : le capitaine Koné bientôt devant la justice

Le procureur de la République a été saisi par le gouvernement ivoirien suite aux propos du Capitaine Koné qui appelle à « chasser Ouattara par les armes ».

Capitaine Koné avait annoncé devant des smartphones et des caméras, lors de cette manifestation, à la place du Trocadéro, samedi 15 février 2020, qu’il utiliserait les armes pour prendre le pouvoir en Côte d’Ivoire.

« Relativement à cette manifestation, le procureur de la République a été saisi en la matière, et  j’aimerais inviter les politiciens à privilégier la force des arguments et non l’argument de la force », a indiqué M. Touré lors du cinquième conseil des ministres de l’année, au Palais présidentiel d’Abidjan-Plateau.

LIRE AUSSI : Doumbia Major : « si un Imam appelle à une marche politique, il faut arrêter l’Imam en question »

Le ministre de la Communication et des Médias a désapprouvé cette manière de vouloir faire la politique, appelant les acteurs politiques à privilégier la voie pacifique et démocratique pour accéder à la magistrature suprême.

Les articles de l’actualité ivoirienne sur Yeclo.com :

Personnalités liées avec l’article