CHR d’Agboville : un homme incendie le service de pédiatrie après la mort de son neveu

Le service de pédiatrie du CHR d'Agboville incendié
Le service de pédiatrie du CHR d'Agboville incendié © Crédit Photo DR

Le Centre Hospitalier Régional (CHR) d'Agboville a été le théâtre d'un incendie criminel hier soir, causant d'importants dégâts matériels, mais heureusement sans perte en vie humaine.

Un homme, en état de choc après la mort de son neveu dans l'établissement, a aspergé d'essence et incendié le service de pédiatrie, avant d'être maîtrisé par les riverains et interpellé par la gendarmerie.

Selon les témoignages, l'homme, accompagné d'un complice armé, s'est présenté en fin de soirée au service de pédiatrie, réclamant à voir un médecin. Face à l'absence de ce dernier, il a déversé de l'essence sur la terrasse et y a mis le feu, provoquant un incendie qui s'est rapidement propagé. Les flammes ont causé d'importants dégâts aux équipements et aux infrastructures du service.

Alertés par les cris et la fumée, les patients et le personnel ont été évacués en urgence, tandis que des riverains et des visiteurs ont tenté de maîtriser l'incendie avec les moyens du bord. Les pompiers, arrivés sur place peu après, ont finalement éteint le feu.

La rédaction vous conseille

L'homme à l'origine de l'incendie, submergé par la douleur après la perte de son neveu, a accusé le personnel médical de négligence et de manque de professionnalisme.

Une enquête ouverte

Une enquête a été ouverte par les autorités ivoiriennes pour déterminer les circonstances exactes du drame et les motivations des deux individus. Les deux mis en cause ont été placés en détention en attendant les résultats de l'enquête.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Kevin Aka

Résultats BEPC 2022 en Côte d'Ivoire

Liste admis Séries C et D du BAC 2024 CI, résultats : consulter

Incendie à la Tour Harmattan d'Adjamé 220 Logements

Incendie à la Tour Harmattan d’Adjamé 220 Logements ce lundi : des habitants pris au piège