CNI Côte d’Ivoire et Syntaxe *131# : une arnaque, selon MTN CI

MTN Côte d’Ivoire dément l’existence d’une syntaxe *131# qui donnerait accès au numéro de téléphone de ses abonnés à partir du numéro de la CNI.

Le message des arnaqueurs en Bleu

« Lorsque vous retrouvez la carte nationale d’identité de quelqu’un bien vouloir composé le code *131# (uniquement MTN), ensuite choisir l’option 1: liste des numéros, entrer le numéro de la CNI en question qui se trouve au verso, en bas et à l’extrême droite ; cela vous donnera le numéro de téléphone avec le quel le propriétaire a fait sa CNI et vous pourrez le contacter. Pour ceux qui ont des doutes vous pouvez essayer avec votre propre CNI. Partagez aussi car ça peut être utile à tout le monde. »

Ci-dessous le communiqué de la Direction Générale de MTN Côte d’Ivoire relative au message des arnaqueurs.

Un message diffusé sur les réseaux sociaux fait état de l’existence de la syntaxe *131# qui donnerait accès au numéro de téléphone des abonnés MTN CI à partir du numéro de la carte d’identité.

LIRE AUSSI: UNJCI: l’élection du nouveau président bloquée, le message d’Alain Lobognon

La Direction Générale de MTN CI dément cette information et affirme avec fermeté qu’une telle syntaxe n’existe pas dans les services offert à sa clientèle. Elle précise également qu’un tel service exposant les abonnés à caractère personnel de ses abonnés à un tiers et non conforme aux lois et règlements en vigueur en Côte d’Ivoire, ne saurait figurer dans ces catégories de services.

LIRE AUSSI: « Kidnappings de militaires en cours en Côte d’Ivoire », selon le pro-Soro Franklin Nyamsi

La Direction Générale de MTN CI rappelle à cet effet que le numéro de téléphone est une donnée personnelle que seul l’abonné peut communiquer à des tiers.

La Direction Générale de MTN CI tient à rassurer ses abonnés sur le respect scrupuleux de la législation relative aux abonnés à caractère personnel et met en garde contre ces fausses informations de nature à entacher sa crédibilité.

A LIRE AUSSI : Arrestation d’Arafat: la police dément et apporte des précisions

Personnalités liées avec l’article