Côte d’Ivoire : 3 faussaires de pièces administratives mis aux arrêts

Trois spécialistes d’attribution de faux documents ont été arrêtés par la gendarmerie à en Côte d’Ivoire.

Selon la gendarmerie, ces trois individus produisaient de fausses lettres d’attribution, attestations d’attribution et dossiers techniques .

Ce sont au total 90 cachets d’administrations publiques, d’autorités, de géomètres experts, de collectivités territoriales, de chefferies traditionnelles qui ont été saisis au domicile du cerveau de la bande par la section des recherches de la Gendarmerie Nationale.

A lire aussi : Les 100 personnalités ivoiriennes les plus influentes en Côte d’Ivoire, selon l’Aclap-ci

Tout est en effet parti d’un litige sur des lots dans la localité de Djorogobité (Cocody). L’enquête ouverte par la section des recherches a permis de découvrir l’existence de fausses lettres d’attribution. Les fins limiers décident de remonter la filière.

L’un des membres de la bande interpellé passe à table et conduit les enquêteurs au deuxième qui est arrêté à Angré (Cocody). Le troisième est quant à lui pris en flagrant délit à son domicile occupé à produire des documents pour sa clientèle. Déférés devant le parquet, ils auront certainement l’occasion d’honorer leurs engagements envers la clientèle à la Maca.