Côte d’Ivoire: de nouvelles CNI made in VITIB ?

C’est au VITIB de Bassam que l’ONECI et SEMLEX vont s’installer pour la confection des nouvelles CNI en Côte d’Ivoire, des cartes d’identité biométriques.

Le gouvernement ivoirien a adopté en conseil des ministres, le 10 avril 2019 un décret d’approbation du contrat de partenariat conclu SEMLEX Côte d’Ivoire avec l’opérateur retenu par appel d’offres pour la confection des nouvelles CNI en Côte d’Ivoire.

Une convention de 12 ans la Côte d’Ivoire et SEMLEX

Le décret adopté approuve le contrat de partenariat relatif à la conception, au financement, à la mise en place, à l’exploitation, au maintien en condition, à la mise à niveau et au gros entretien, au  renouvellement du Registre national des personnes physiques (RNPP) conclu, le 8 avril 2019, entre l’Etat de Côte d’Ivoire et la société SEMLEX.

LIRE AUSSI: Aéroport d’Abidjan: où iront les 2,8 milliards Fcfa saisis par la douane

D’une durée de 12 ans, cette convention porte sur l’ensemble des solutions nécessaires au fonctionnement du RNPP notamment les logiciels, la fourniture à l’Etat des terminaux des sites distants ainsi que la construction d’un site central de production à Abidjan et un site de secours à Grand-Bassam, dans la zone du VITIB.

Le système, à en croire le porte-parole du gouvernement, est dimensionné pour produire au moins 36 millions de cartes pendant la durée du contrat dont 12 millions pendant les deux premières années afin de satisfaire au besoin de renouvellement des CNI venant à expiration à compter de juin 2019.

VITIB au coeur de la digitalisation de la Côte d’Ivoire

Le VITIB s’accroît donc dune entreprise de plus. La nouvelle a été confirmée lors d’une cérémonie, tenue le lundi 08 juillet 2019, dans la salle de conférence du tout nouveau siège de VITIB SA.

LIRE AUSSI: LafargeHolcim Côte d’Ivoire: ciment Bélier vendu sur Jumia

Monsieur Diakalidia Konaté, Directeur général de L’ONECI s’est dit heureux d’avoir eu cette opportunité de s’installer dans l’environnement TIC qu’offre le VITIB. La transformation digitale du cœur de métier de l’ONECI lui a donc valu l’acceptation du VITIB, l’entreprise de gestion et d’exploitation de la zone franche de Grand-Bassam.

L’entreprise Belge SEMLEX, pionnière mondiale dans les solutions d’identification biométriques mènera donc ses activités de production de titres d’identité sur le site, sous le couvert de l’ONECI. Cela, en application de son accord de partenariat signé le 08 avril 2019 avecl’État de Côte d’Ivoire, représenté par l’ONECI. Elle compte démarrer ses travaux dans de brefs délais avec une équipe de plus de 80 personnes.

Selon le Directeur général du VITIB, Dr Philippe Pango, l’arrivée de l’ONECI et de SEMLEX confirme de plus en plus que VITIB est en phase de réussir sa mission, à savoir, contribuer à la digitalisation de l’économie ivoirienne, à commencer par l’administration ivoirienne.

Personnalités liées avec l’article