Côte d’Ivoire: le village SOS d’Aboisso fête son fondateur

La Côte d’Ivoire compte trois villages SOS. Celui d’ fondé par a ouvert en 1983. Il accueille une centaine de pensionnaires.

Les populations d’Aboisso ont été appelées à soutenir le villages SOS d’Aboisso et partant tous les autres villages SOS, lors de la célébration dédiée, samedi 7 juillet 2019, à leur fondateur Hermann Gmeiner au sein du village SOS.

Selon le directeur du village d’enfants SOS d’Aboisso, , l’œuvre de Hermann Gmeiner mérite d’être soutenue et perpétrée par l’apport des populations vue sa noblesse. Cette œuvre vise à permettre aux enfants vulnérables de grandir dans un environnement familial.

Hermann Gmeiner fondateur du village SOS dAboisso

Il a demandé aux populations de soutenir les villages SOS qui vivent de dons émanant de bonnes volontés.

La représentante du préfet du département d’Aboisso, Mme Kouassi née Kouadio Françoise et la représentante du député-maire de la commune d’Aboisso, Mme Kadja N’Zoré, ont également exhorté les populations à s’engager pour une prise en charge de qualité des enfants vulnérables, selon le thème de la célébration.

LIRE AUSSI: Quintuple infanticide en Alsace: une mère condamnée à 20 ans pour avoir tué cinq de ses nouveau-né

Les enfants du village SOS d’Aboisso ont fait montre de leurs talents culturels en proposant des ballets vivement applaudis par les invités.Un visite du village a permis aux invités de se rendre compte du fonctionnement du village. L’œuvre Hermann Gmeiner a été rappelée et magnifiée durant cette célébration.

Trois villages SOS en Côte dIvoire

Débutée à la fin de la deuxième guerre mondiale en 1949, avec pour objectif d’assurer le bien-être des enfants orphelins, l’œuvre de Hermann Gmeiner s’est développée et compte 2606 structures dont plusieurs villages SOS, 740 foyers des jeunes, 237 jardins d’enfants, 183 écoles primaires, 52 centres de formation professionnelle, 731 centres sociaux, 77 centres médicaux et 15 programmes d’aide d’urgence, pour une population bénéficiaire de 2 272 414 enfants.

LIRE AUSSI: Bocanda: le chef de village de Kanoukro tabassé par la population

La Côte d’Ivoire compte trois villages SOS. Celui d’Aboisso a ouvert en 1983. Il accueille une centaine de pensionnaires repartis dans une dizaine de familles.

Cette fête dédiée au fondateur des villages SOS a lieu chaque 23 juin de l’année dans tous les villages SOS. Elle a été reportée cette année pour des problèmes de calendrier, a-t-on appris.

Personnalités liées avec l’article