Côte d’Ivoire : Maman Pauline sanctionnée, sa fondation accuse l’équipe de C’Midi

Kouassi Kouadio Lucien président de la Fondation Maria Rosa Mystica et Maman Pauline

Face à l’affaire «  est Dieu » la a réclamé des excuses à l’équipe de « C’MIDI ».

Pour la Fondation, l’équipe de production de l’émission à manquer de sérieux dans la préparation de cette émission.Maman Pauline est Dieu Maria Rosa Mystica. C’est lors d’une conférence de presse tenue le vendredi 19 avril 2019 au siège de ladite Fondation à Cocody, que Kouassi Kouadio Lucien président de la Fondation Maria Rosa Mystica n’a pas manqué de le dire : « Je suis choqué par ces propos.

L’équipe de production de « C’est Midi » a manqué de sérieux dans la préparation de cette émission. Nous ne pouvons tolérer de tels dérapages. C’est pourquoi, nous réclamons des excuses de l’équipe de production ».

« Je suis choqué par ces propos. L’équipe de production de « C’est Midi » a manqué de sérieux dans la préparation de cette émission. Nous ne pouvons tolérer de tels dérapages. C’est pourquoi, nous réclamons des excuses de l’équipe de production »

Avant de demander à l’évêque de Yopougon, de permettre à de Maman Pauline suspendue le 18 avril 2019, de reprendre leurs activités : « Maman Pauline soigne, guérit et aide les gens. Suspendre ses activités, c’est comme fermer un hôpital », a plaidé Kouassi Kouadio Lucien.

A lire aussi : Simone Gbagbo dans le Tonkpi, le Guémon et le Cavally : tout sur le programme de sa visite

Rappelons que la polémique autour des activités de la communauté de « Maman Pauline » est venue après qu’une jeune dame prénommée Adjoua, invitée sur le plateau de l’émission « C’Midi » de la RTI 1 ait rendu témoignage de sa guérison par la bergère qu’elle a même déifié. , l’animatrice de l’émission, en voulant recarder les choses, a provoqué le courroux de l’invitée qui a quitté le plateau en plein direct.

Personnalités liées avec l’article