Côte d’Ivoire: réouverture de l’hôpital général Félix Houphouët-Boigny d’Abobo Nord

L’ a rouvert ce vendredi 21 juin 2019. Il était fermé depuis plus d’un an pour des travaux de rénovation.

Le Premier ministre, , a procédé à l’inauguration marquant la remise en service de l’établissement dont la réhabilitation est une composante d’un programme  portant sur un total  de huit hôpitaux de référence lancé par le gouvernement en août 2017.

Un programme qui intègre un autre plus vaste, prévoyant la construction d’une vingtaine d’hôpitaux sur toute l’étendue du territoire nationale, la réhabilitation de 25 hôpitaux existants ainsi que la mise à niveau des infrastructures, des plateaux techniques des centres de santé et établissements sanitaires, dans la perspective de la généralisation de la (), un système de sécurité social en déploiement en Côte d’Ivoire.

« le train de la transformation progressive du dispositif sanitaire est bien sur les rails et avance surement »

L’hôpital général Félix Houphouët-Boigny d’Abobo Nord, totalement rénové et doté d’équipements de dernière génération, notamment  un scanner digital et des appareils de radiologie numérique, est le tout premier établissement livré dans le cadre de la mise en œuvre du programme hospitalier du gouvernement.

A LIRE AUSSI : Aéroport d’Abidjan: où iront les 2,8 milliards Fcfa saisis par la douane

La preuve, selon le Premier ministre, de ce que « le train de la transformation progressive du dispositif sanitaire est bien sur les rails et avance surement ».

« Vous allez être soignés dans un hôpital général équipé aux normes internationales.  Les équipements, qui sont ici, sont ceux que vous avez dans les grandes cliniques d’Abidjan. Il était temps parce qu’il n’y a pas de raison qu’Abobo ne connaisse pas le développement. Et c’est ce qui est en cours »,  a-t-il lancé, invitant les populations à prendre soin de cette infrastructure à elles offerte.

Réouverture de l’hôpital général Félix Houphouët-Boigny d’Abobo Nord

Aux personnels de santé, il a lancé une exhortation au professionnalisme et surtout à plus d’amabilité et d’empathie envers les patients et d’avantage envers les parturientes.

A LIRE AUSSI : Didiévi: Ahoussou Jeannot refuse d’être l’otage de Bédié

Les Centres hospitaliers régionaux (CHR) de Daloa, de Korhogo et de Yamoussoukro, d’Abobo-Sud, d’Adjamé, de Yopougon-Attié et de Grand-Bassam sont les sept autres hôpitaux concernés par le programme de réhabilitation confié par l’Etat ivoirien à la société Med Afrique, une filiale du groupe SNEDAI, pour un un coût global de 125 milliards de francs CFA.

Le contrat porte sur la réhabilitation avec ou sans extension, la construction, l’équipement, l’entretien, la maintenance et le renouvellement des équipements.

Personnalités liées avec l’article