Côte d’Ivoire : vers la construction d’une école de police à Korhogo ?

Youssouf Kouyaté, directeur général de la Police nationale, l’inspecteur général de police, souhaite la construction d’une école à Korhogo.

Il a fait cette proposition, jeudi, lors d’une cérémonie de présentation de vœux au ministre de la sécurité et de la protection civile, le général  Vagondo Diomandé, rapporte une note d’information dont YECLO.com a reçue copie.

Selon le général de la Police nationale, la réalisation de cette doléance contribuera à améliorer la qualité des prestations de la Police nationale.

Pour rappel, c’est depuis 1967 que fut créée l’Ecole nationale de police sur son site actuel à Abidjan Cocody.

LIRE AUSSI : Présidentielle 2020 : Lassina Doumbia réaffirme son engagement et celui de tous ses frères d’armes à Ouattara

Elle a ouvert ses portes d’abord aux fils de la Côte d’Ivoire, mais également à ceux et celles de nombreux pays voisins et lointains à savoir le Burkina Faso, le Togo, le Bénin, la République Centrafricaine, etc. Puis, aux filles du pays, en 1988. Durant toutes ces années, elle avait pour seule vocation, la formation initiale des commissaires, officiers, et sous-officiers de police.

LIRE AUSSI : 11 août 2019, quand Soro disait : « les chars de la République sont impolis. Merci à Ouattara d’avoir acheté cet armement pour moi »

Depuis 1992, l’Ecole nationale de police est devenue une direction centrale ayant une double vocation la formation initiale et la formation continue de l’ensemble des personnels de la Police Nationale. De cette double casquette, ressort son appellation actuelle de Direction de la Formation et de l’Ecole Nationale de Police. Ses missions et son organisation découlent de sa double vocation, a-t-on appris.

Personnalités liées avec l’article