Présidentielle 2020 : Lassina Doumbia réaffirme son engagement et celui de tous ses frères d’armes à Ouattara

Le chef d’Etat-major des FACI, le Général de corps Lassina Doumbia a promis à Alassane Ouattara des élections dans la tranquillité et la quiétude en 2020.

« La sécurisation des élections présidentielles constitue pour l’ensemble des forces de sécurité et de défense, le défi majeur de l’année 2020. Aussi sommes nous engagés à tout mettre en œuvre pour la tranquillité et la quiétude de nos concitoyens et nous tenons à les rassurer, leur sécurité sera assurée », a déclaré Lassina Doumbia.

Il également promis au président de la République l’engagement de tous ses frères d’armes à faire face à toutes sortes de menaces, d’où qu’elles viennent.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: voici la liste des nouvelles nominations dans l’armée et la gendarmerie ivoirienne

Pour relever tous ces grands défis, le général a plaidé entre autres pour un accroissement de la capacité des forces. A cet égard, il a souhaité l’obtention du paquetage individuel pour être à même d’exiger l’uniformité de la correction dans le port des tenues.

Face à la menace terroriste dans la sous région, Lassina Doumbia veut que des moyens opérationnels soient acquis pour l’armée, afin de disposer d’une riposte aussi rapide qu’efficace.

LIRE AUSSI: Détournement de deniers publics : « voici pourquoi on ne peut demander des comptes à Soro sur ce qu’il a fait des fonds de souveraineté que Gbagbo avait mis à sa disposition »

Il a également souhaité la proposition d’un décret portant réorganisation des Forces Armées de Côte d’Ivoire et réforme du cadre réglementaire de la police nationale pour se conformer aux nouvelles exigences définies par la stratégie de sécurité nationale et la relance des travaux d’équipement au titre des lois de programmation militaire et des Forces de sécurité intérieure.

Dans ses différentes interventions, le président de la République, Alassane Ouattara, a rassuré de la mise en œuvre efficiente des conditions pour des élections transparentes, justes et apaisées, en 2020.

Personnalités liées avec l’article