Zambakro: voici la 1ère école de guerre de Côte d’Ivoire

La Côte d’Ivoire a ouvert le jeudi 17 octobre 2019 sa première Ecole de guerre à l’Ecole militaire de Zambakro, à Yamoussoukro en Côte d’Ivoire.

La Côte d’Ivoire se dote d’une école de guerre pour s’adapter à l’environnement désormais changeant avec la mondialisation et permettre à ses officiers d’évoluer en responsabilités, au cours de leur carrière en bénéficiant de formation continue.

“Les officiers supérieurs exercent en général dans des Etats-majors ou en administration centrale. Et là, la connaissance du contexte géopolitique et stratégique, la maîtrise des méthodes d’analyse, de conception, d’aide à la décision, de rédaction, s’avèrent indispensables. Voilà tout l’intérêt de l’enseignement militaire supérieur”, a justifié le chef d’Etat-major général des armées (CEMA), le général de division, .

LIRE AUSSI: Soro en exil ? Voici ce que répond Alain Lobognon

Selon le CEMA, il s’agit de la nécessité de renforcer les capacités des officiers par les trois niveaux d’enseignement militaire supérieur que sont l’Ecole d’Etat-major, niveau 1, qui est à sa 26ème promotion, l’école de guerre, niveau 2, et l’institut d’études stratégiques et de défense, niveau 3. Cet institut a déjà accueilli une promotion et organisé des sessions internationales de réflexion stratégique dans ses bâtiments déjà achevés, a fait savoir le chef d’Etat-major.

LIRE AUSSI: Yopougon – un jeune homme brûlé vif par une foule en colère: voici ce qui s’est passé

L’école de guerre ouvrira ses portes lors de l’année académique 2019-2020, a annoncé le général de division Lassina Doumbia, ajoutant qu’à terme, l’Ecole des Forces Armées (EFA) sera transformée en académie militaire.

Personnalités liées avec l’article