Côte d’Ivoire: voici le QG des criminels à Korhogo

Les sous-préfectures de Sirasso, Niofoin et N’ganon sont les zones les plus “criminogènes” et le QG des criminels du département de Korhogo.

La plupart des récents actes de coupure de route s’y déroulent alors que les forces de défense et de sécurité ont réussi à sécuriser les autres axes routiers du département, a justifié Binaté Lacina, à l’occasion de consultations visant à faire une revue de la mise en œuvre du Plan national de développement (PND) 2016-2020 au niveau local.

A LIRE AUSSI: Sihindou Coulibaly, préfet de Tabou: « les orpailleurs clandestins n’hésitent pas à proposer de fortes sommes »

Trois sous-préfets ont été victimes d’agression dans cette zone, a ajouté l’administrateur, rappelant qu’il n’y a ni de brigade de gendarmerie, ni de commissariat de police dans la zone.

La localité de Kombolokoura, frontalière de la zone, n’est pas tout à fait épargnée par cette insécurité spécifique, a-t-il également ajouté.

Personnalités liées avec l’article