Sihindou Coulibaly, préfet de Tabou: « les orpailleurs clandestins n’hésitent pas à proposer de fortes sommes »

Le préfet de , s’est prononcé le samedi 13 juillet 2019, sur son département convoité par plusieurs centaines d’orpailleurs clandestins.

Le préfet Sihindou Coulibaly justifie cette situation par la richesse du sous-sol de cette localité.  “Tabou a un sous-sol riche”, a-t-il dit.

Pour arriver à leurs fins, ces orpailleurs clandestins de Tabou, dit-il, n’hésitent pas à proposer de fortes sommes pour continuer  à piller les ressources du sous-sol de la région.

Ils n’ont pas hésité à proposer la somme de cinq millions à des agents de forces de sécurité de sa localité pour tenter de les corrompre et de les rallier à leur cause,  il y a de cela des semaines.

A LIRE AUSSI : Adzopé: des orpailleurs clandestins arrêtés à Adonkoi

« Cet argent a été remis à la justice de Tabou pour nécessité d’enquête », a-t-il souligné, ajoutant que la traque des orpailleurs clandestins dans sa circonscription est de rigueur.

« Que tous ceux qui constatent des comportements suspects informent les autorités coutumières, militaires ou administratives », a souhaité le préfet du département de Tabou.