Covid-19 : record d’infections et de décès dans le corps médical en Algérie

Les personnels soignants en Algérie ont confirmés 50 morts et 3.000 infectés à la Covid-19, un record jamais atteint depuis le début de la maladie.

Selon le président du Syndicat national des praticiens de santé publique (SNPSP), Lyes Merabet, dans une déclaration publiée sur le site Tout Sur (TSA), le corps médical national vient de franchir un seuil jamais atteint en nombre de décès et d'infectés parmi ses rangs, depuis le début de l'épidémie dans le pays.

Le chef du service des maladies infectieuses de l'Établissement public hospitalier (EPH) de la ville de Boufarik, à l'ouest de la capitale , le Pr Yousfi, a indiqué à TSA que la situation épidémiologique dans le pays était « très préoccupante » pour deux raisons.

Ces raisons sont « d'un côté une augmentation du nombre des malades infectés au pour la plupart des cas graves, et de l'autre vous avez des professionnels de la santé qui sont épuisés », a expliqué Pr Mohamed Yousfi.

LIRE AUSSI: Covid-19 : la Tunisie enregistre 1.374 cas au 19 juillet 2020

Lors d'un point presse tenu lundi 20 juillet, le porte-parole du comité scientifique, Pr Djamel Fourar a annoncé 607 nouveaux cas de contamination. Le total des cas confirmés depuis le début de la maladie en s'élève à 23.691, soit 1,4 pour 100.000 habitants, dont 1.087 décès et 16.400 guérisons, note-t-il.

Written by Hind Talha

avion

Une nouvelle mesure chinoise sur les passagers aériens entrants pour promouvoir les échanges transfrontaliers – Actualités 21/07/2020

Présidentielle ivoirienne 2020 : Alphonse Soro prévient « l’histoire à répétition ! »