Crash d’un avion à Goma en RDC: au moins 23 corps retrouvés

Au moins 23 corps ont été retrouvés ce dimanche 24 novembre 2019 sur le site du crash d’un avion d’une compagnie privée de la dans la ville de .

Cet avion de type petit porteur de la compagnie aérienne Busy Bee a fini sa course dans le quartier Mapendo, quelques minutes après son décollage de l’aéroport de Goma à destination de Beni. Aucun survivant n’a été retrouvé parmi les passagers, dont les deux membres d’équipage, selon des sources proches du cabinet du gouverneur de la province du Nord-Kivu et de l’hôpital général de la ville de Goma.

LIRE AUSSI: Enquête sur l’arsenal de séduction au Sénégal: ces produits qui promettent de « redevenir vierge »

Selon des sources proches de Busy Bee, une forte détonation d’un des moteurs a été entendue quelques instants après le décollage de l’appareil. D’après d’autres sources de la compagnie contactées par YECLO.com, le pilote aurait tenté de retourner à son point de départ.

C’est après cette tentative du pilote que l’appareil est allé finir sa course sur une maison, alors que la famille y habitant se préparait à aller à la messe.

LIRE AUSSI: Cameroun: les élections législatives et municipales le 9 février 2020

Plusieurs services de secours de l’aéroport mais aussi de la Mission de l’Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo () se sont déployés sur le lieu du crash pour essayer d’extraire les corps des victimes coincés dans les débris de l’appareil, complètement calciné après l’impact.

Busy Bee est l’une des rares compagnies d’aviation locale qui dessert les provinces du Nord et Sud-Kivu depuis plusieurs années. Selon des sources au sein de la compagnie, le moteur de l’avion qui s’est écrasé venait d’être changé et c’était son premier vol après l’entretien de l’appareil.

Personnalités liées avec l’article