Daloa : 1,23 tonne de drogues saisies et incinérées

La gendarmerie de Daloa a procédé ce 16 novembre 2022, à la destruction d'environ 1,23 tonne de drogues et de produits pharmaceutiques prohibés.

Il s'agit de 80,74 kg de cannabis, 44,5 g de cocaïne, 224,6 g d'héroïne, 257 de tramadol, 305,75 g de diazépam, 5 kg de cigarettes prohibées et 1,20 t de divers médicaments de qualités inférieures ou falsifiées (MQIF), a précisé le chef de cette cellule, le capitaine Assoumou Gnamien Ben.

Les saisies ont été opérées entre le 8 décembre 2021 et le 15 novembre 2022 dans le district autonome du Sassandra – Marahoué, territoire de compétence de la cellule, a ajouté l'officier, qui évalue la valeur marchande de l'ensemble à plus de 12,5 millions de francs CFA.

LIRE AUSSI : L'université de Bondoukou ouvre à la rentrée 2023-2024 

La cellule a détruit 32 fumoirs et interpellé 108 personnes dont 75 de nationalité ivoirienne qui ont été déférées aux tribunaux au cours de cette période, a poursuivi l'officier.

Le capitaine Assoumou a annoncé, par ailleurs, la saisie de munitions et d'armes à feux dont deux Kalachnikov et six pistolets à canon scié. Selon lui, la consommation de drogues et de MQIF a pris une ampleur « considérable » dans les régions du Haut Sassandra et de la Marahoué.

LIRE AUSSI: Journée nationale de la Paix 2022 à Duékoué: « c'est autour de la paix qu'il a reconstruit la nation ivoirienne », Patrick Achi

Tout en évoquant quelques besoins pour une meilleure efficacité de son service, il a souligné l'importance de la collaboration de la population et du soutien des autorités locales dans la lutte contre la prolifération des drogues et stupéfiants qui entretiennent l'insécurité et la criminalité.

Written by Mohammed Ouattara

Cambriolage à Adzopé : un pasteur poignardé au cou et à la cuisse

Donald Trump

Trump annonce sa candidature à la présidentielle de 2024