Décès – Johnny Clegg est mort

Décès – , le chanteur sud-africain surnommé le « Zoulou blanc », est mort le mardi 16 juillet 2019 à l’âge de 66 ans des suites d’un cancer.

Johnny Clegg est mort. Son décès a été officiellement annoncé par son manager. « Johnny est décédé paisiblement aujourd’hui (mardi 16 juillet 2019), entouré de sa famille à Johannesburg (…), après une bataille de quatre ans et demi contre le cancer », a annoncé son manager sur la chaîne de télévision publique SABC.

LIRE AUSSI: Décès – Mel Théodore est mort ce jeudi 11 juillet 2019

« Il a joué un rôle majeur en Afrique du Sud en faisant découvrir différentes cultures et en rapprochant ainsi les gens », a-t-il ajouté dans un communiqué.

« Il nous a montré ce que cela signifiait d’embrasser d’autres cultures sans perdre son identité (…). Avec son style unique de musique, il a surmonté les barrières culturelles, comme peu l’ont fait », a-t-il encore souligné.

Johnny Clegg, le Zoulou blanc n’est plus

Surnommé le « Zoulou blanc », Johnny Clegg a puisé dans la culture zoulou son inspiration pour écrire une musique révolutionnaire où les rythmes africains endiablés cohabitaient avec guitare, clavier électrique et accordéon.

LIRE AUSSI: Mamadou Touré sur TV5: « Ceux qui mettent en doute l’indépendance de la CEI, sont de mauvaise foi »

Sur scène, ses concerts relevaient de la prouesse physique, avec chansons et danses zoulou effrénées.L’artiste, qui a vendu plus de cinq millions d’albums dans le monde, a signé de nombreux tubes dont « Scatterlings of Africa » et « Asimbonanga » (« Nous ne l’avons pas vu », en langue zoulou).

Johnny Clegg était le « porte-flambeau » de la lutte contre l’apartheid, a réagi mardi le , , sur Twitter. « Avec le décès du chanteur, compositeur et anthropologue Johnny Clegg, c’est un géant immense qui nous quitte ».

Sa musique a « contribué à la cohésion sociale » dans une Afrique du Sud divisée, a encore relevé le gouvernement.

Le chanteur et danseur, qui souffrait d’un cancer du pancréas, avait récemment fait une tournée mondiale d’adieu. « Il s’est battu jusqu’au bout », a expliqué son manager.Les détails de ses obsèques seront communiqués ultérieurement.

Personnalités liées avec l’article