Depuis Tokyo Amadou Koné réagit: « le ministère des transports n’est pas responsable de l’existence des syndicats »

Interpellé sur la question des « gnambros », le ministre des transports, , en mission au Japon, donne sa position sur le sujet. Voici son message.

« Il est question de liberté d’exercer une profession, celle de transporteur, de liberté d’aller et de venir de nos compatriotes donc de sécurité publique. Le Ministère des transports n’est pas responsable de la délivrance d’autorisation d’exister et de mener une quelconque activité syndicale dans les gares. Vivement que nos transporteurs y compris la SOTRA soient libres de travailler sans auxiliaires ni voyous syndiqués ou non ».

A LIRE AUSSI: Gendarme tué à Yopougon lavage: le film du meurtre raconté par le responsable des…

Pour rappel, un gendarme a trouvé la mort à lavage en tentant de séparer deux fractions rivales de syndicats. Le phénomène des gnambros et syndicats anarchique est une épineuse question qui ternie l’image du secteur du transport en Côte d’Ivoire.