Fosse commune à Man : la communauté Wê prend Losseni Fofana, dit Loss, pour responsable

Martine Kei Vao, de solidarité peuple We, met en garde Ouattara sur toute manipulation de l’opinion nationale et internationale sur la fosse commune à Man.

« La communauté Wê et toutes les associations des victimes du régime Ouattara mettent en garde Monsieur Ouattara et ses milices sur toute manipulation de l’opinion nationale et internationale sur les charniers découverts récemment à Man.

La communauté wê et les associations de victimes rappellent que les auteurs de ce génocide sont connus et l’un des chefs rebelles responsables de ce crime est toujours en fonction. Il s’agit de Monsieur Losseni Fofana, dit Loss.

LIRE AUSSI : Claudy Siar répond aux critiques des pro-Ouattara après sa publication sur le garçon trouvé mort dans le train d’atterrissage

La communauté wê et les associations de victimes demandent à la communauté nationale ivoirienne et internationale de s’associer à leur demande d’obtenir de Monsieur Ouattara d’accepter une enquête internationale indépendante.

LIRE AUSSI : Bédié apporte son soutien à Soro et s’insurge contre les dérives dictatoriales répétées du RHDP

La communauté wê et les associations de victimes appellent la CPI à prendre toutes ses responsabilités et toutes les mesures nécessaires pour protéger les différents sites (charniers) pour les besoins d’enquêtes.

Personnalités liées avec l’article