Mort d’un gendarme à Yopougon, le DGA de la police au ministère du transport: « Prenez vos responsabilités »

Le DGA de la police nationale a interpellé le ministère du transport sur la question des « Gnambros » et syndicats après la mort d’un gendarme à .

Voici son message:  » Ceux qui suivent nos actions savent que plus d’une fois, sinon pratiquement au quotidien, la police a toujours démantelé les gares anarchiques, puisque c’est là que ces gens opèrent. Nous avons démantelé ces gares. Nous les traquons au quotidien. Ce qu’il faut retenir ici, c’est que ces gens-là appartiennent à un corps de métier. Ce corps de métier relève d’un ministère. La police fait ce qu’elle a à faire.

A LIRE AUSSI: Gendarme tué à Yopougon: que dit Hamed Bakayoko ?

Il appartient à ce ministère aussi de prendre ses responsabilités pour les organiser comme il le faut. Ce qui nous importe, c’est quand on sème le cafouillage, l’anarchie sur la voie publique. C’est ce que nous combattons. Quant à l’organisation de ce corps de métier-là, elle ne relève pas de notre compétence.

Il faudrait que chacun fasse ce qu’il a à faire. Je pense que la police fait suffisamment son travail. Il faut qu’on nous aide aussi dans ce sens. C’est pour le bien de tout le monde telle est la position de la police. Au vu de cet énième drame, il y a urgence que l’Etat se saisisse de ce problème », a déclaré le directeur général adjoint de la Police nationale, le contrôleur général , au siège de l’Institution sis au Plateau au cours d’une conférence de presse animée pour faire le bilan à mi-parcours de l’opération vacances sécurisées 4.

Personnalités liées avec l’article