Guikahué: « Est-ce les armes qu’on n’a jamais vu dans ce pays ? Comme a dit Soro, les chars sont impolis (…) »

Dans le cadre de ses tournées dans les 6 zones politiques du , était face aux militants de son parti à .

Pourquoi la campagne sera facile en 2020

La campagne est facile, l’élection de 2020, c’est la révolte. Quand vous êtes avec quelqu’un et qu’il vous trahi, vous vous révoltez. Donc révoltons-nous. En 2020, ce n’est pas quelqu’un qu’on va voter, c’est nous-mêmes. C’est notre cri de révolte, c’est l’acte de révolte. Pourquoi, on a soutenu les gens deux fois et maintenant qu’ils ne nous soutiennent pas, on va se soutenir nous-mêmes.

C’est ce que ça veut dire (…). Houphouët a dit que pour faire la politique, il faut être courageux, il faut être endurant, il faut être persévérant et il faut être patient. Si tu as ces quatre qualités, tu peux aller loin. Nous pensons que c’est long. Gbagbo et le Fpi sont arrivés en 1990, en 2000 soit 10 ans après ils ont pris le pouvoir. Le Rdr est né en 1994, après ils ont pris le pouvoir. Nous, nous avons quitté le pouvoir en 2000. En 2020, ça fait 10 ans, donc le Pdci sera élu. C’est automatique, c’est un cycle de 10.

A LIRE AUSSI : Guikahué aux militants du PDCI à Daoukro: « continuez dans la loyauté »

C’est écrit comme ça dans les astres. Tous les astres sont en train de s’aligner pour que le Pdci gagne les élections. Mais vous me lancez un ballon et j’ai les bras croisés, est-ce que ça ne va pas passer ? Mais si j’ouvre les bras, je le prends. Donc, le travail qu’on fait là, c’est pour ouvrir les bras. Sinon Dieu nous emmène le pouvoir, il ne faut pas qu’on le refuse, on nous dit de travailler, de faire le recensement, les cartes d’identité. Mais si tu fais tout ça et que Dieu a décidé que ce n’est pas pour toi, ça passe à côté de toi.

A LIRE AUSSI : Guikahué: « le PDCI est immortel grâce à ses capacités régénératrices »

Est-ce les armes qu’on n’a jamais vu dans ce pays ? 2010, qui avait l’armée, qui avait le pouvoir, qui avait l’argent ? Ouattara a gagné. Donc, ne vous inquiétez pas. Comme a dit Guillaume Soro, les chars sont impolis (…). Donc, enlevez la peur dans votre esprit. Quand vous vous retrouvez, vous dites : les gens là, ils ne vont pas s’amuser, mais qui s’amuse avec politique ? Enlevez ça de vos esprits. Mais vous aussi, ne vous amusez pas. Si eux, ne s’amusent pas, ne vous amusez pas aussi (…).

Personnalités liées avec l’article